30 janvier 2016

"Hopital même pas mal" de Muriel Martinella

Hopitalmêmepasmal

 

" Hopital même pas mal" de

Résumé :

L'infirmière fraîchement sortie de l'école confrontée à un patient lubrique, l'infirmier gaffeur, la petite fille chauve qui se venge sur ses poupées, le malade terrorisé par l'anesthésiste déjanté, le chirurgien qui se prend pour le Roi-Soleil, la visite de l'insupportable cousine hystérique, la vieille dame qui passe ses journées dans le couloir pour échapper à la mitraille du marteau-piqueur... Avec ces 33 nouvelles qui peuvent se lire comme un roman, Muriel Martinella pose un regard à la fois pudique et inquisiteur, ironique et indulgent sur ce microcosme si particulier qu est l'hôpital, que nous avons tous fréquenté un jour, que ce soit en tant que malade, visiteur ou… personnel soignant. Un livre enlevé, tonique, drôle, souvent émouvant. Hôpital, même pas mal!... Un livre qui fait du bien.

logo-amazon

 

Mon avis :

Qui n'a pas son opinion toute faite sur l'hôpital où n'y va pas de sa petite anecdote ? Le recueil de petites nouvelles recense avec fraîcheur et réalisme la petite vie dans cet espace clos et confiné que l'on est tous amené à visiter un jour ou un autre.

Patients, malades, soignants forment un ensemble hétéroclite et auquel on adhère. Un ballet joyeux et parfois surréaliste s'offre à nous spectateurs silencieux. On aime l'effervescence, l'énergie qui se dégage de ce lieu. L'écriture est sensée, sensible et ponctuée d'humour. On passe au crible les petits bobos, les grandes angoisses, les incontournables cocasseries, les drames. On brosse ici le portrait impertinent et drôle d'une vie dans la vie.

Avec pudeur et sans détour, on dresse un constat sans appel des petites et grosses difficultés rencontrées. Des tranches de vie, on déroule la proximité des corps le temps d'une parenthèse.

Exquise esquisse, s'il en est pour dédramatiser la maladie et les accidents de la vie qui font parfois si peur. L'auteur a réussi à travers son récit à nous convaincre au-delà des mots et des situations. L'hôpital tel que vous le voyez, satirique et généreux.

A lire et à recommander autour de vous sans modération !

 

A propos de l'Auteur - Muriel Martinella :

Muriel Martinella

Journaliste free-lance en presse écrite pendant dix ans, Muriel Martinella se consacre désormais à l'écriture de fiction parce que rien ne peut lui plaire d'avantage.
Quelques nouvelles publiées dans des magazines en parallèle de son activité, des premiers prix obtenus à des concours de nouvelles puis, en 2005, elle est lauréate du prix « l'été se livre » avec François Cavanna comme président du jury. Cette nouvelle humoristique donne le prélude à un recueil de nouvelles satiriques « Hôpital, même pas mal », édité en 2007 aux éditions Après la lune.
"J'ai toujours aimé les comédies qui tournent mal... Ecrire sur des gens ordinaires, des femmes le plus souvent, lesquelles voient un jour leur destin basculer. Mes nouveaux manuscrits (bientôt publiés ici) racontent le processus psychique qui conduit certaines êtres dans des situations "limite"... La psychologie et l'irrationnel sont deux univers qui me fascinent. De là à mêler les deux, il n'y qu'un pas que j'ai franchi... Aux lecteurs de faire leur propre interprétation."