26 janvier 2015

"Victorian fantasy : Dentelle et nécromancie" Tome 1 de Georgia Caldera

gerogi10

"Victorian fantasy : Dentelle et nécromancie" Tome 1 de Georgia Caldera

Synopsis :

D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. Car, au Coven Coldfield – manoir de construction ancienne où résident toutes les femmes de la famille ayant la chance de posséder quelque pouvoir – aucune âme, à l’exception de sa dirigeante, leur très redoutée grand-mère, n’a le droit de choisir son destin. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine lui est spécifiquement adressée et vient bousculer les plans de la matriarche. Malheureusement, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête.

Jailu

Mon avis :

Georgia  Caldera n'aura pas finie de m'étonner, j'ai été ravie de la retrouver ici dans un nouveau registre fantastique après ma lecture de "Les larmes rouges". J'étais curieuse de voir dans quoi elle allait nous emmener avec des thèmes comme la sorcellerie ou le steampunk, mettant ainsi la barre très haut. Georgia marque agréablement les esprits avec des intrigues étoffées, un style soutenu, voire précieux pour lequel on goûte et on apprécie chaque mot avec  langueur et délice. Pour autant , j'ai été étonnée de voir les pages de ce petit pavé défiler trop vite.

On ne s'y trompe pas, les descriptions somptueuses nous transportent dans un lieu, une époque : une intrigue créée de toute pièce et qui lui va comme un gant. Aucun doute, cette femme a le sens du romanesque, et elle n'a pas son pareil pour nous embarquer et nous faire sortir de notre quotidien. L'héroïne Andraste recluse par sa famille pour des soucis de santé va vivre des aventures qui vont nous passionner et nous faire vibrer. Imprudente, entêtée, ingénue, elle va rencontrer Thadeus, avec qui ce sera l'explosion des sens dés le début.

Mais pas que cela bien entendu, j'ai adoré leurs rapports tortueux, électriques qui alternent avec des moments beaucoup plus tendres. Je me suis attachée à ces personnages originaux et au caractère affirmé et si singulier. L'univers steampunk et fantastique se complètent de façon très naturelle. L'époque victorienne ici revisitée est tout simplement addictive.

Au niveau de l'intrigue "politique", on dénombre une multitude de secrets de famille qui sont dévoilés au fil du récit. Le danger est présent partout et Andraste est extrêmement convoitée... L'action vient en bout de roman, tout s'enchaîne et l'auteur nous laisse sur une fin ouverte dont elle a le secret. Conquise, je ne peux que vous recommander d'ors et déjà ce premier tome, et quand à moi je me languis de voir ce que l'auteur nous réserve par la suite !