02 novembre 2014

"Eleanor & Park" de Rainbow Rowell

 

Eleanor et Park

"Eleanor & Park" de Rainbow Rowell

Synopsis :

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

pocket-jeunesse-logo1

Mon avis :

"Eleanor et Park", c'est l'histoire de la rencontre de deux jeunes gens qui tous les jours font le trajet côte à côte dans le bus. Elle, Eleanor ne passe pas inaperçue, elle est ronde, rousse et s'habille comme l'as de pique. Nouvelle, elle devient vite la "risée" de son établissement scolaire, essuyant les remarques et les vacheries de ses camarades. Lui, Park est d'origine Coréenne plutôt à la mode et qui ne cherche pas à faire de vagues.

Leur histoire est celle de l'apprivoisement. A travers leurs présences discrètes, c'est la musique et les comics qui vont les rapprocher. Ils vont passer de plus en plus de temps ensemble, jusqu'au jour où ils ne voudront plus se quitter. Derrière cette amitié amoureuse belle, simple et sincère se cache des différences sociales mais aussi des drames familiaux. Le foyer de Park va devenir alors un refuge pour Eleanor, et sa famille un moyen de s'épanouir.

Le roman est émouvant, grave. Le style est direct. Vous serez surpris par des personnages riches et atypiques. Un récit fort et pas si anodin qui donne juste envie de chérir ce que l'on a là, tout de suite. Bonne découverte !


28 octobre 2014

"Accords imparfaits" de Rose Darcy

« Accords imparfaits » de Rose Darcy

Accords Imparfaits de Rose Darcy

Synopsis :

Quand Derrick rencontre Laura, cela fait des étincelles. Toutes sortes d’étincelles, de toutes les couleurs. Les deux jeunes gens savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils pourront s’entendre car pour eux, se disputer devient tout un art. Ni l’un ni l’autre ne savent s’ils auront un avenir ensemble ni même s’ils devraient s’y essayer. Pourtant, ils vont s’efforcer d’abattre un à un les obstacles qu’ils se sont eux-mêmes employés à dresser pour découvrir ce qu’aimer veut dire…

logo-artalys-moy

Mon Avis :

Enchantée de découvrir la plume de cet auteur que j'ai suivie sur sa chaîne Youtube « Coeur de libraire ». Il s'agit d'une romance d'aujourd'hui et pourquoi pas, parce que je dois dire, je commence à y prendre goût. La couverture est sans équivoque la dessus, franche et même presque animale. Ca laisse présager quelques étincelles et de beaux feux d'artifice. J'ai hâte...

Et c'est dès le début de leur rencontre au sein de la collocation qu'entre Laura et Derrick tout va débuter. D'accrochages en confrontations, ils vont passer de fil en aiguille à la complicité, l'amitié amoureuse sans bien trop s'en rendre compte, et se l'avouer.

Ça se lit très vite, c'est une délicieuse comédie romantique drôle, tendre et émouvante. Des clins d'oeil de l'auteur avec des des titres de chapitres familiers ou les messages post-it apportent un vrai plus très personnel et beaucoup de charme.

Bravo, c'est bien vu. Et quand à la fin qui vous laisse espérer une suite... Que voulez vous que je vous dise : j'en redemande sans hésiter bien sûr !

Posté par SoKitty à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 octobre 2014

"Les larmes rouges : Déliquescence" Tome 2 de Georgia Caldera

LesLarmesRougesT2

"Les larmes rouges : Déliquescence" Tome 2 de Georgia Caldera

Résumé :

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Jailu

Mon avis :

Je me languissais de me replonger dans les aventures de Cornélia et d'Henri après ma rencontre avec Georgia Caldera. J'ai luttée et attendue d'avoir quelques jours de repos pour m'y consacrer. Et non, je ne le regrette pas, vraiment. Si j'avais un peu peur de ne pas m'y retrouver dans les premières pages, mes doutes se sont rapidement estompés. J'ai vite retrouver mes marques et l'ambiance qui m'avait tant charmé dès le premier tome.

A présent, Henri a dévoilé un pan de sa vie à Cornélia ; elle va devoir s'en remettre à lui afin de se protéger d'Avoriel. Faire confiance ne veut pas dire ne pas se poser de questions. Et ce ne sont pas les visions qui l'assaillent à propos d'un mystérieux et troublant jeune homme qui vont endormir sa curiosité, bien au contraire. Le retour et l'immersion à Reddening House a dépassé toutes mes espérances, lugubre, cruel, aussi irrésistible que décadent. C'est autant une école, qu'un terrain de jeux pour Cornélia qui fait ses armes ici. Sa relation avec Henri reste aussi passionnée que pimentée. Henri a toujours ce côté sombre et secret qui attire autant qu'il agace. Cornélia quand à elle, a l'impulsivité de sa jeunesse qui la met en danger.

Des cris, des larmes, des portes claquées mais aussi effusions et réchauffement des sens. Ce roman est un pur régal. L'écriture est juste divine, je vous dis, et malgré les 764 pages, on en voudrait malgré tout encore un peu plus. Et ce n'est malheureeusement pas cette fin sadique et suspendue qui va me contredire...

"Native" de Gala de Spax

Native

"Native" de Gala de Spax

Synopsis :

Louna, une belle trentenaire un brin prétentieuse et caractérielle, mène une vie paisible jusqu'au jour où son père lui apprend qu'elle n'est pas une simple humaine. Elle a une particularité singulière et doit vivre avec, mais cette différence l'oblige à suivre un chemin qu'elle n'avait pas prévu d'emprunter, ... l'amour. A travers sa quête, Louna fait la connaissance de nouvelles espèces et traverse l'univers pour découvrir qui elle est vraiment.

 

Logo-sharon-kena

 

Mon avis :

C'est avec beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans ce livre, dont je ne savais pas trop où l'histoire allait m'amener. J'avais bien croisé l'auteur dans mes contacts tissés sur la blogo, sans bien en savoir plus. Il s'agit ici d' un récit fantastique qui a pour héroïne une trentenaire, et déjà rien que pour ça, je dis un grand oui. Parce que les midinettes, ça va bien cinq minutes, mais j'ai quand même l'impression qu'au bout d'un moment, on tourne un peu en rond...

Louna, donc est une célibataire piquante et qui croque les hommes. Mais comment se fait-il qu'à l'âge où toutes ses copines sont casées, elle n'arrive pas à accrocher un de ses hommes plus d'une soirée ? C'est son histoire que vous allez découvrir, surprenante et pleine d'originalité. Elle nous fera voyager du sud de la France vers l'Irak ou d'autres horizons plus lointaines et différentes. L'auteur nous offre ici une mythologie complexe et travaillée qui se dévoile à nous petit à petit, pour notre plus grand étonnement. La plume est agréable, directe et ne manque pas de piments. Impossible de s'ennuyer tant les rebondissements sont nombreux. Pour ce qui est de l'intrigue amoureuse, le choix est inattendu, voir osé. Un couple interdit avec des caractères affirmés qui donne des accrochages et des rapprochements explosifs... Par ailleurs, certains personnages secondaires ne passent pas inaperçus tant ils ont le sens de l'humour.

En résumé, vous l'aurez compris : j'ai passé un moment inoubliable et irrésistible avec cet opus. Surprise et conquise par cette découverte irréelle et qui foisonne d'idées. Ce roman fait l'effet des bonbons qui explosent en bouche. Préparez vous, et savourez !

Posté par SoKitty à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 octobre 2014

Interview de Thierry Berlanda

Thierry Berlanda

Photo_Berlanda_copie_regular

Aujourd'hui, je vais faire une petite page consacrée à cet Auteur.

Pourquoi Thierry Berlanda……… Tout simplement parce que cet auteur m'a contacté un jour pour lire un de ces ouvrages. Le synopsis m'ayant réellement plu, je me suis donc lancée dans son livre, et je ne le regrette pas.

A ce jour, j'ai lu trois de ses livres :

L'insigne du boiteux

Tempête sur Nogalès

et Pentatracks (nouvelle)

 

Une écriture particulière, un style bien à lui font de cet auteur un incontournable. De plus, Thierry Berlanda est très sympathique et je prends toujours un réel plaisir à communiquer avec lui.

Thierry Berlanda vit à Paris. Il est écrivain, philosophe, auteur-compositeur et conférencier. Ses romans explorent des genres et des styles très différents. Il se distingue aussi bien dans la littérature générale que dans le polar, le roman historique, la série littéraire, avec à chaque fois une aisance et un talent incroyables.

La page FB de l’auteur :

https://www.facebook.com/pages/Thierry-Berlanda/538813036214464?fref=ts

Site Web : http://www.commac-productions.fr/litterature.php

Voici une ITW à laquelle Thierry Berlanda à bien voulu répondre, et je le remercie chaleureusement.

 

Interview de M. Thierry Berlanda

1 : Qu'est ce qui te plaît dans le fait d'écrire ?

Ecrire n’est pas toujours plaisant. Comme le disait Trenet, j’écris comme un pommier fait des pommes. Un pommier ne se pose pas la question du plaisir qu’il éprouve à faire des pommes (il en a sûrement d’ailleurs) ; il en fait parce que c’est sa nécessité intérieure.

 

2 : Que lis-tu en ce moment ?

Je lis Corpus, de Jean Luc Nancy, et Tamerlan, de Jean-Paul Roux. Philosophie et histoire, mes deux passions. Mais en ce moment, je me consacre surtout à l’écriture.


3 : Ou trouves-tu l'inspiration ?

Je dirais que c’est l’inspiration qui me trouve… Je me mets à sa disposition, abandonnant toute volonté personnelle, toute illusion de puissance, et alors, quand elle le décide, l’inspiration vient. Elle vient la nuit, le plus souvent. C’est elle qui écrit. Moi, je ne suis que son scribe.

 

4 : Te faut-il une ambiance propice à l'écriture ?

Il me faut du silence. Il peut y avoir des bruits de rue, une ambiance sonore, mais à condition que je ne sois pas directement concerné. Bien sûr, je préfère écrire chez moi, à Paris ou à la campagne, mais quand ce n’est pas possible, je le fais aussi dans le train, à l’hôtel ou ailleurs.


5 : Des projets ?

Oui bien sûr. En ce moment, j’écris le second volet de l’Insigne du boiteux, dans lequel les lecteurs retrouveront les personnages qu’ils ont aimés… et ceux qu’ils ont détestés. Mon éditeur, La Bourdonnaye, prévoit aussi la sortie d’une série Pulp que j’ai écrite il y a quelques mois. Je prépare la sortie d’un article de philosophie dans la revue Arkhaï, un autre dans la Revue des Cahiers Jungiens de psychanalyse. Enfin, je travaille à l’organisation d’un colloque de philosophie, qui se tiendra à la BNF en octobre 2015 et qui sera consacré à Michel Henry, René Girard et Emmanuel Levinas. Bref, je suis derrière la charrue, du soir au matin et 7 jours sur 7… Mais cela ne m’empêche pas de lever le nez de temps en temps, de m’attendrir sur la beauté du monde ou de m’effrayer de son horreur, d’être disponible pour ma famille et mes amis, et de remercier le Ciel de me donner la force et l’envie…

 

6 : Le mot de la Fin :)

Il sera pour vous. Ce que font les bloggeurs (et spécialement les bloggeuses, puisqu’elles sont ultra-majoritaires) m’épate complètement. Leur passion des livres, le temps et l’énergie qu’ils (elles) leur consacrent sont vraiment touchants et admirables. En tout cas, je suis très fier et très heureux d’avoir été distingué par vous, chère Sophie. Je ne vous connais pas : nous sommes donc la preuve que la lecture tisse entre les personnes des liens d’une qualité et d’un raffinement qui sont parfois plus intenses que ceux du quotidien, avec par exemple nos collègues ou nos voisins.


"Tempête sur Nogalès" de Thierry Berlanda

Nogales

"Tempête sur Nogalès" de Thierry Berlanda

Synopsis :

Sur la route de Tombstone à Nogales, à la frontière entre l’Arizona et le Mexique, sous un soleil de fonte, une tempête se prépare. Tempête de sable, de vent, de souvenirs. Avec dans la ligne de mire le snack de Jess, planté au mile 88, en plein désert. Et tous, sans exception, aussi bien Dennewich – l’odieux patron du cabaret à filles –, que les chauffeurs de la compagnie de trucks locale et que la population entière s’agitent de plus en plus à mesure qu’approche avec la tempête une Pontiac noire, tel un funeste présage. Pour quelle raison ce mystérieux attelage terrorise-t-il Jess, ange blond à la voix de chanteuse Black et au passé enfoui ? Le gosse – un pauvre type éperdument amoureux d’elle – et son vieux pote Holly, seront-ils de taille à la protéger ? À moins que la belle ne préfère l’aide de Cooper, un nouveau chauffeur qui ne la laisse pas indifférente.
Les âmes égarées ont-elles droit à une seconde chance, ou dans cette arène aux allures de tombeau ouvert, la poussière doit-elle nécessairement retourner à la poussière ?

LogoLabourdonnaye

Mon avis :

Ici, Thierry Berlanda nous offre ici un roman d'un autre genre que le thriller, on reconnaît instantanément son écriture si singulière et accrocheuse.

Plus qu'une histoire, c'est surtout une ambiance, une atmosphère qui retient d'abord notre attention. Un trou perdu, planté au milieu de nulle part, un panel de personnages bruts de décoffrage, un climat de tension extrême, et l'aventure devient juste addictive.

L'auteur sait ménager ses effets, le suspens est étouffant, oppressant et nous colle à la peau comme une vieille sueur aigre et insupportable. Le climat est glauque, délirant voire hallucinogène. Observez, restez attentifs et sur vos gardes : le danger ne vient pas toujours du côté où on l'attend.

Laissez vous surprendre, vous allez avoir chaud, très chaud...  Dépaysement garanti !

Posté par SoKitty à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 octobre 2014

"Unbroken" de Melody Grace

Unbroken

"Unbroken" de Melody Grace

Synopsis :

Juliet est tombée folle amoureuse d'Emerson l'été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu'elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d'y penser et s'est forgé une carapace protectrice en se murant dans l'oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons…

Logo Prisma

Mon avis :

Après le succès que l'on connaît à la romance érotique, me voici intriguée et attirée par ce nouveau genre dont on entend beaucoup parler ces derniers temps. New adult, cela me parait ma foi être une idée judicieuse : de la romance, un peu de piment, mais quand même moins de sexe. Alors, c'est parti allons y !

Alors que l'avenir de Juliet est tout tracé, avec des études qui s'achèvent et une relation avec son petit ami qui s'installe, un retour en arrière va tout faire voler en éclats. Revenir sur les lieux de son premier amour, et tous les efforts qu'elle avait fait pour l'oublier, sont anéantis. Emerson, le mâle par excellence, dur de résister à un sex appeal digne à damner un saint. Oui mais, il y a de l'autre côté la sécurité de cet autre garçon qu'elle s'est choisie. Leur relation parait presque amicale, insipide. Je me suis demandée si elle l'avait vraiment aimée. Alors, bien au delà du choix sentimental, c'est une remise en question, une introspection qui va opérer dans cette maison familiale. Être franche avec les autres mais surtout avec soi même, s'écouter et vivre sa vie.

C'est une histoire bouleversante avec des révélations qui deviennent des preuves d'amour. Parce que derrière le roc, se cache de la discrétion, beaucoup de souffrances et d'humilité. Je dis OUI pour cette romance qui est un véritable raz de marée, une explosion des sens et des sentiments.

"Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui" Tome 2 d'Angèle Delaunois

 

Soeurs Sorcières tome 2

 

Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui" Tome 2 d'Angèle Delaunois

Synopsis :

De retour de Bretagne, j’avais vraiment envie d’oublier tout ce qui s’était passé. Max et moi, on rentrait au collège et on avait autre chose à faire que de ruminer nos vieilles peurs. Mais lorsque mon frère est tombé en amour avec une latino d’Argentine, bien plus vieille que lui, j’ai senti que les ennuis allaient recommencer. Ça s’est confirmé lorsqu’il m’a appelée, complètement paniqué, en me demandant de venir d’urgence chez sa copine. Je ne pouvais pas imaginer ce qui m’attendait. Difficile d’échapper à son destin !

logo Michel Quintin

Mon avis :

Une fois rentrée au bercail et digérée son identité de sorcière, Isabelle aspire à un peu de tranquillité. Elle sait pourtant au fond d'elle même que la vie ne sera plus jamais la même. Et quand l'étrange et le danger flirtent avec son frère, elle ne peut pas feindre de l'ignorer.

J'ai trouvée ce tome bien meilleur que le premier en tout cas, l'intrigue m'a beaucoup plus parlée. La relation de complicité qu'Isabelle entretient avec sa grand mère m'a énormément touchée. Un soupçon d'exotisme donne à cet opus un goût de voyage inespéré, et quand les sciences occultes s'invitent à leur tour, on ne peut que s'en réjouir.

Un tome qui m'a convaincue, avec une héroïne toute à la fois fraîche, sensible et de surcroît altruiste. Je suis conquise et je n'hésiterai pas à poursuivre l'aventure de cette adorable et pétillante sorcière.

11 octobre 2014

"La théorie des dominos" d'Alex Scarrow

Dominos

"La théorie des dominos" d'Alex Scarrow

Synopsis :

Lundi : série d'attentats sur les réserves pétrolières.
Mardi : effondrement des marchés. Mise en quarantaine des transports.
Mercredi : restriction de l'approvisionnement en vivres et en énergie.
Jeudi : coupure de l'électricité, prise d'assaut des magasins.
Vendredi : la panique et le chaos s'installent dans les rues.
Le scénario apocalyptique est en marche. Un seul homme peut l'arrêter.

Logo cherche-midi

Mon avis :

Si vous aimez les romans catastrophes ce livre est sans doute fait pour vous. Inquiets chroniques, mieux vaut peut être en revanche s'abstenir.

C'est un récit percutant. Vous êtes vous déjà posé la question de savoir ce qu'il se passerait si demain, on venait à manquer de pétrole ? L'auteur lui, a tout planifié, et les jours vont défiler à la vitesse grand V. Mouvements de panique, violences exacerbées, solutions de repli... Nous allons suivre ce scénario digne de nos plus grands cauchemars à travers une famille éparpillée mais non moins soudée. Une course effrénée contre la montre,  un rythme soutenu pour un roman préoccupant et saisissant de crédibilité. Comment sommes nous devenus à ce point aveugles que nous ne voyions pas le danger d'une dépendance pour un produit non renouvelable ?,

J'ai été convaincue à deux mille pour cent par ce récit, et croyez moi, cela fait peur. Je suis perdue bien sûr en refermant ce livre entre la réflexion et la culpabilité. Êtes vous préparés à l'inévitable ? Et que ferez vous, quand demain ce jour sera arrivé ?

08 octobre 2014

"De l'eau pour les éléphants" de Sara Gruen

deleaupourelephants

"De l'eau pour les éléphants" de Sara Gruen

Synopsis :

Durant la Grande Dépression, dans les années 1930, les trains des petits cirques ambulants sillonnent les États-Unis. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur " plus grand spectacle du monde ". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités. 
Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l'éléphante que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio.

LogoLivredePoche

Mon avis :

C'est un livre tout aussi connu pour son adaptation cinématographique que j'ai décidée de lire, et comme pour beaucoup, bien après qu'il ait fait grand bruit. Cela me permet d'avoir du recul, et ainsi apprécier ma lecture sans l'influence extérieure du moment.

Dépaysement total avec ce roman qui évoque une autre époque et la magie du cirque. Le monde du spectacle, son rêve et ses paillettes mais aussi, l'envers du décor. Du travail, de la sueur, de l'exploitation, des drames. Au milieu de tout cela, un amour adultère impossible, des animaux sensibles et doués d'intelligence qui vont vous étonner. C'est le récit bouleversant  de la jeunesse de Jacob, évoqué par ce vieillard nonagénaire. J'ai été profondément touchée par l'isolement de Jacob à la maison de retraite. Diminué, traité comme un enfant mais surtout dépossédé de son identité. Et pourtant, il aurait tellement de choses à nous transmettre... Un récit vrai, beau, l'auteur a su introduire faits historiques et petites anecdotes afin de rendre cette histoire palpable.

Beaucoup de charme et d'émotion pour une histoire qui ne demandait qu'à crever les écrans. Je n'ai bien sûr qu'une envie à présent, prolonger cette ambiance au delà de mes projections mentales. De mémoire, je n'ai pas côtoyée de roman aussi coloré qu'humain, et c'est un immense coup de coeur !