30 novembre 2013

"Les larmes rouges : Réminiscences" Tome 1 de Georgia Caldera

couvdef-leslarmesrouges

"Les larmes rouges : Réminiscences" Tome 1 de Georgia Caldera

Synopsis :

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Jailu

Mon avis :

Il m'aura fallu de la patience pour obtenir cet ouvrage, mais dés lors que je l'ai eue entre les mains, je n'ai pas pu résister à me plonger dans l'univers de l'auteur. Un récit sombre, gothique dans lequel, je me suis abîmée page après page avec délectation.

A tel point d'ailleurs, que j'ai voulu faire durer le plaisir de ma lecture. Je me suis imprégnée de chaque mot, des descriptions toutes aussi noires que sublimes. L'auteur a un vrai talent, c'est de l'Art, un bijou à l'état pur. Elle a su mêler le présent et le passé de manière à ce qu'ils se rejoignent, pour un effet très naturel. J'ai aimée cette héroïne mélancolique et solitaire, irrésistiblement attirée par un homme pas tout à fait comme les autres. Au fil de ses rencontres avec cet étrange châtelain, Cornélia va retrouver le fil d'une vie passée. Partagée entre attraction et répulsion, elle va en apprendre plus sur lui et elle même. J'ai aimée le Henri taiseux, distant qui en pince totalement pour Cornélia. J'ai été touchée par sa souffrance, quand à Cornélia, elle m'a parue bien des fois injuste et aveugle. L'innocence n'est pas toujours là où on la croit. J'ai aimée être entraînée dans ces lieux, cette atmosphère. Les décors, les costumes et les moeurs de ces êtres de la nuit m'ont transcendée, m'emportant dans un autre monde.

J'ai appréciée le style de l'écriture de l'auteur, à la frontière de la poésie. J'ai goûtée avec ce récit à la violence, l'Amour et l'immortalité. Il est de ces livres qui une fois refermée, se rappelle encore à vous. Quand Beau rime avec noirceur pure, il est impossible de ne pas y succomber. C'est pour moi, un coup de coeur énormissime et je ne regrette qu'une seule chose, c'est que la réédition j'ai lu n'est pas retenu le travail d'illustratrice de G. Caldera.

Laissez vous entraîner à votre tour dans un bal  à la fois virevoltant et envoûtant jusqu'à étourdir votre conscience. Surprenant !


27 novembre 2013

"La maison de Londres" de Lydie Blaizot

maison10

"La maison de Londres" de Lydie Blaizot

Synopsis :

Londres, 1895.

Ruppert Haversham, Arthur Ruterford et Hubert Michel, trois vampires aux caractères aussi différents que marqués, tentent de vivre normalement malgré la malédiction dont ils s'estiment victimes. Affiliés à la puissante Maison de Londres, ils se retrouvent chargés de l'éducation d'un nouveau collègue, Donald Crump.
Malheureusement, ce dernier se révèle être une véritable calamité qui va mettre en péril l'organisation dont il est censé faire partie. Par sa faute, la guerre avec la Maison de Cardiff prend des proportions alarmantes et ses camarades sont contraints de rattraper ses bêtises.
Leurs pérégrinations vont les mener de Londres à Upper Plot, un village qui semble recéler la clé de leur problème... et même peut-être davantage.

Mon avis :

Ce livre est totalement le fruit du hasard dans ma bibliothèque. C'est en effet la rencontre avec l'auteur et sa maison d'édition qui m'ont définitivement convaincue de revenir avec cet ouvrage, après mon passage aux Imaginales 2013. Je tiens au passage, à signaler le joli travail autour du livre faite par cette petite maison  d'édition. L'illustration et le synopsis donnent tout de suite envie de savoir ce qui se passe derrière le livre.

Entrons maintenant dans le vif du sujet, le récit se situe fin dix neuvième à Londres et tourne autour d'une maison vampires représentée par trois acolytes que l'auteur se plaît à appeler ses "mousquetaires". Tout commence quand, leur "boss" leur colle un nouveau né de leur espèce, dans les pattes. Je dois bien dire, que l'aventure m'a beaucoup plus amusée, qu'inquiêtée. Effectivement, c'est roccambolesquement drôle. Je ne saurais pas dire quel personnage j'ai préférée et j'ai vraiment appréciée que l'auteur leur donne respectivement une histoire propre et une  identité marquée. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils forment une équipe attachante et qui non seulement tient la route mais marche au poil. L'enquête en elle même, devient un peu plus intrigante lorsqu'on se retrouve au monastère et ce pour notre plus grand bonheur.

L'atmosphère y est ironique et fantastico gothique. Un genre dont je n'ai pas l'habitude mais qui donne une vraie claque à ce récit d'aventure. C'est plutôt bien écrit, avec on le sent, des valeurs fortes et nobles, comme l'amitié et la famille. Un voyage, donc au combien sympathique avec cette jolie brochette de vampires. Cohésion, cohérence et une pincée de fantaisie font ici bon ménage. Merci à l'auteur pour la découverte de ce roman et sa dédicace. Si cela vous tente... N'hésitez plus, c'est par ici.

logoLe PetitCaveau

16 novembre 2013

"Insaisisable : Ne m'échappe pas" Tome 2 de Tahereh Mafi

insaisissable tome 2 ne m'échappe pas

"Insaisisable : Ne m'échappe pas" Tome 2 de Tahereh Mafi

Synopsis :

Réchappée des griffes du terrible Warner, Juliette trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec Adam, celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours. Mais Warner n’a pas l’intention d’abandonner sa proie.

De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison.

Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère comme la clef de voûte de son plan de victoire secret…"

Michellafon

Mon avis :

Même si le tome un n'avait pas été la révélation, il m'avait offert un bon moment et je ne voyais pas pourquoi ne pas poursuivre l'aventure avec Juliette. On retrouve ici notre héroïne dans une organisation souterraine où sont réunis des personnes comme elles avec un don. La rébellion est en marche …

Cependant Juliette ici se lamente encore sur sa petite personne, elle ne peut pas être amoureuse, avoir la vie d'une jeune fille normale et se sent bien seule. Dans un sens, elle m'a un peu agacée ici à tourner en boucle avec ses états d'âme. Elle m'a paru manquée un peu de maturité en passant à côté d'enjeux bien supérieurs. Du coup, j'ai beaucoup apprécié le personnage de Kenji qui la secoue et la met en face de ses responsabilités. Mais je comprends fort bien qu'elle se rapproche de Wagner qui lui ressemble finalement. Et Adam dans tout ça, je ne peux m'empêcher de penser qu'il va en faire les frais. Le style de l'auteur a quelque chose de magique dans les choix des mots, un réel plaisir à lire. Des révélations surprenantes viennent agrémenter l'histoire et le fameux triangle amoureux quand à lui une dimension intéressante.

C'est décidément une aventure palpitante où l'amour fait son lot de victimes. Des liens familiaux, une dose de paranormal à une société aux abois. Ce roman est complexe et on s'y enfonce tout à fait notre insu comme dans de véritables sables mouvants. Ce tome m'a beaucoup plus convaincue en tout cas ; et je suis heureuse qu'il n'est pas basculé dans le grotesque comme j'aurais pu m'y attendre à la fin du tome un. Je n'ai plus qu'un mot à dire en définitive : respect !

04 novembre 2013

"Envoûtement" de Carrie Jones

citycjenvoutement

"Envoûtement" de Carrie Jones

Synopsis :

Zara collectionne les phobies et les angoisses, comme les autres jeunes filles de son âge collectionnent les bâtons de rouge à lèvres. La vie n'a pas été tendre avec elle et sa mère, incapable de s'occuper d'elle, vient de l'envoyer vivre chez sa grand-mère. Zara espère pouvoir y vivre en sécurité, loin de ses peurs. Pourtant, les froides forêts de la région n'ont rien de rassurant, et d'étranges aventures attendent la jeune fille... Qui est ce garçon qui la suit partout et semble si maléfique ? Heureusement, Nick, un élève de sa classe, veille sur elle, et sa beauté ténébreuse n'est pas le moindre de ses atouts... Mais n'a-t-il pas, lui aussi, de lourds secrets ? Zara ne va pas tarder à découvrir que le danger se cache derrière les apparences... Et que les humains ne sont pas ceux que l'on imagine !

logo-city2009

Mon avis :

Je suis tombée sur ce livre par hasard, attirée bien sûr par une superbe couverture mais également pour son évocation de Twilight. Et oui, ne me jetez pas la pierre, j'ai aimé Twilight et je l'aime encore. Maintenant, je n'avais pas spécialement envie de relire la saga, mais je n'étais pas contre de replonger dans cette ambiance aussi spéciale que magique.

Je dois reconnaître y avoir trouver mon compte ici, avec des ressemblances frappantes mais aussi quand même son individualité propre. Une héroïne lycéenne qui débarque dans un trou paumé cela vous dit quelque chose ? Des garçons envoûtants, des disparitions, une écriture et un style savamment maîtrisé et le tour est joué ! L'auteur m'a prise dans ses filets, oui c'est jeunesse, oui on s'attend à ce qui peut arriver. Et alors ? J'ai été emportée quand même par l'atmosphère du roman, la mythologie apportée et l'identité de notre héroïne. Mais attention, pas de vampires ici mais des créatures au quand bien même dangereuses et maléfiques. Méfiez vous des apparences car cet espèce en question a plus d'un tour dans son sac... Le danger rôde mais dans cette région du Maine, les personnages cachent bien leur jeu pour se montrer bientôt au grand jour.

Ce roman m'a fait passé un jolie moment sans aucune prétention. Beaucoup de charme, un peu d'angoisse et beaucoup de magie. Une ambiance à la Twilight tout à fait convaincante. Je n'en attendais rien de plus, pour être conquise. Il n'y a plus qu'à vous laisser porter par votre imagination maintenant, c'est aussi simple que cela !

Posté par SoKitty à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 octobre 2013

"Les sortilèges du Tremblay" de Karine Lebert

tremblay

"Les sortilèges du Tremblay" de Karine Lebert

Synopsis :

En Bretagne, sur plusieurs générations, une famille de dentelières dotée de pouvoirs de sorcellerie est liée par un mystérieux sortilège aux héritiers du manoir du Tremblay...
A la fin du XIXè, la jeune Dairine quitte son Irlande natale pour être dentelière au manoir du Tremblay, à Cancale. Dès son arrivée dans la sombre demeure, elle sent la menace d'une malédiction. Sa rencontre avec Frédéric Le Guen, le propriétaire du domaine, va sceller son destin...
En 1903, Manon, la petite-fille de Dairine, dentelière d'exception, est engagée au manoir. Immédiatement, la jeune fille tombe sous le charme de Bertrand Le Guen. Manon court-elle un danger ? Qu'est-il vraiment arrivé à Dairine ? Au Tremblay, la malédiction qui poursuit sa lignée n'a pas fini de sévir...

logo_france_loisirs-259x258A priori, ce livre est sorti à l'origine aux éditions "De Borée", mais le site est actuellement en construction

Mon avis :

C'est en feuilletant le catalogue france loisirs chez mes beaux parents que ce livre m'a sauté aux yeux. La couverture, le synopsis m'ont plu et ce livre m'appelait et m'intriguait tellement que je n'ai pas pu résister. C'est sans conteste, l'attrait pour l'univers celtique qui m'a guidée. On évoque l'Irlande, la Bretagne et des moeurs pour la sorcellerie. On suit dans ce livre une génération de femmes de 1845 à 1980 toute liée à une autre illustre famille.

On traverse les époques avec beaucoup d'attention, elles nous en apprennent davantage sur les difficultés de la vie quotidienne et ses répercussions. En lisant ce livre, ce n'était pas exactement ce à quoi je m'attendais : du tragique, des secrets de famille, une répétition du destin... Car ici, il n'y a pas de fantastique, pour autant une ambiance nébuleuse pesante et qui fait bien son petit effet. J'ai aimée le personnage de Clara ,oh combien courageuse mais au delà c'est toute une lignée de femme qui m'a touchée pour échapper à une malédiction et à la facilité d'une vengeance.

Si vous aimez les mélo familiaux et leurs secrets trop bien enfouis, ce livre est fait pour vous. Un voyage à travers le temps avec des personnages de caractère. un récit authentique qui ravira autant les amateurs de dynastie que de romance complexe. A découvrir !

Posté par SoKitty à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


18 août 2013

"Le protectorat de l'ombrelle : Sans Ame" Tome 1 de Gail Carriger

SANS_AME

"Le protectorat de l'ombrelle : Sans Ame" Tome 1 de Gail Carriger

Synopsis :

Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, ne lui avait pas été présenté ! 
Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. 
Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame -t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

orbit

Mon avis :

Quand je me suis lancée dans cette lecture pour le challenge steampunk, j'étais sûre et certaine que j'allais adorer et passer un bon moment. J'avais très hâte de découvrir cette illustre Alexia Tarabotti qui avait tant fait parler d'elle dans la blogo.

Quelle n'a pas été ma déconvenue avec ce livre, je n'ai pas accroché tout d'abord avec le style de l'auteur que j'ai trouvé lourd et alambiqué. Quand à l'histoire en elle même, elle n'apporte rien de neuf sous le soleil je dirais : les personnages côtoyés sont des loups garous, des vampires et l'héroine une sans âme. Il ne se passe pas grand chose dans cet opus, l'action est quasi inexistante pour ne se réveiller qu'à la fin du livre.

Évidement, j'ai été sensible à la personnalité d'Alexia et à sa relation avec Lord Maccon, somme tout amusante. De même que le tout l'intérêt du roman repose sur l'ambiance rétro steampunk. Mais pour moi, cela n'a pas été suffisant pour apprécier cette lecture. Je suis déçue et je ne sais même pas si je  laisserai une chance à la série avec le tome 2...

05 août 2013

"Rebecca Kean : Pacte de sang" Tome 2 de Cassandra O'Donnell

RebeccaKeantome2

"Rebecca Kean : Pacte de sang" Tome 2 de Cassandra O'Donnell

Synopsis :

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... Bref je n ai ni le temps, ni l envie de m occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça m a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu on plaque son amant, on n est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu il est papa.

Du moins, pas avant d être passée d abord faire le plein chez Joe, le marchand d armes du coin.

j_ai_lu_petit

Mon avis :

J'avais été enchantée par ma découverte avec le tome un et puisqu'Audel organisait la lecture du tome deux, je ne voulais pas râter l'occasion tout simplement. C'est un vrai plaisir pour moi de retrouver notre héroïne Rebecca, cette sorcière au tempérament de feu qui jongle avec un emploi du temps de ministre. Elle est à présent l'assayim officielle du Vermont, et ici elle enquête sur une série de meurtre spectaculaire et particulièrement sanglante.

J'aime l'univers qu'a créé l'auteur, il est riche et truffé de créatures imaginaires, c'est un bon point pour moi. Pour le style, il est très vivant et tout à fait dans l'air du temps, en prime la note d'humour ne gâche absolument rien ! L'action est très présente et on ne perd pas de temps : ça fuse dans tous les sens, vous ne pouvez en aucun cas vous ennuyer. Les pouvoirs de Rebecca prennent de l'ampleur, de quoi nous satisfaire. Question mâles, nous avons ici que l'embarras du choix. Si j'ai une tendresse toute particulière pour Bruce, je craque complètement pour Raphael, car en plus d'être sexy en diable, c'est son intelligence toute respectueuse qui a fait mouche chez moi. Quand à Mickael, je ne peux pas dire que je l'ai beaucoup portée dans mon coeur, mais il fait partie du passé de Rebecca et on apprend ainsi à mieux la connaître.

Je reste très attentive à l'évolution de Léonora, car quand on a des parents comme les siens : ça promet d'être intéressant. Dans ce tome on va découvrir qu'une espèce de surnaturelle est sur la sellette, donc à voir ce que cela va donner pour la suite des événements... L'animosité entre les clans reste bien présente, et si ce n'est pas la guerre, cela y ressemble.

En tout cas, je confirme mon intérêt pour la série. C'est mouvementé et tout s'enchaîne sur un rythme effréné. Le ton est donné, c'est piquant et complètement jouissif. En bref, ça dépote, quoi !

Cette lecture fait partie d'une LC organisée par audel de Livraddict. Merci pour l'organisation de celle ci.

Participants:

audel ; Lilli ; L.J.Duhrel ; lamiss59283 ; frankie

03 août 2013

"Côté face" de Anne Denier

Cote Face

"Côté face" de Anne Denier

Synopsis :

J’étais en retard et si cela n’avait pas été le cas, jamais je n’aurais pris ce tram et jamais je ne l’aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j’ignorais l’existence.
Un autre côté de moi-même.
« Te séduire, t’emmener, te torturer, te violer et t’assassiner. »
J’avais une vie.

rebelle

 

Mon avis :

Ce livre et moi, c'est une sacrée histoire, je dois dire. J'avais été tout de suite très attirée par l'objet et le contenu. Je n'avais plus pu me le procurer en auto-édition et il a fallu attendre son édition chez Rebelle et le salon du livre Les Imaginales pour l'avoir enfin entre mes mains. Autant dire qu'il a su se faire désirer celui-là ! Mais quelle couverture et une quatrième totalement mystérieuse.

L'héroine est une jeune lycéenne totalement ordinaire et pour elle, c'est l'année du baccalauréat. L'histoire va vite basculer dans quelque chose de beaucoup moins ordinaire et nous entraîner dans un tourbillon inquiétant oscillant entre semi-conscience et réalité. Je dis tourbillon, car je me suis sentie un petit peu étourdie et confuse tellement le présent était intimement lié au passé du début du dix-neuvième siècle.

L'écriture est belle et la magie des mots a su totalement m'emporter dans ce vieux Berlin. Plus j'avançais dans ma lecture et plus elle me semblait noire, sordide voire-même étouffante. Une histoire toute sauf simple qui laisserait sans doute des traces...

Je ne pense pas vous en dire plus, mais ce livre est bien plus qu'un récit mais plutôt une ambiance. Un roman qui dévoile des zones d'ombres et qui m'a laissée dans un état à la frontière de l'hébétement. En effet, après ce livre, je ne savais plus vraiment si je pourrais encore lire, c'est vous dire... (En tout cas, plus de la même façon) !

Posté par SoKitty à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2013

"La petite fille aux araignées" de Gudule

Petite fille araignées-Gudule

"La petite fille aux araignées" de Gudule

Synopsis :

Miquette refuse de communiquer avec autrui, mais elle parle dans sa tête, se raconte... Elle raconte pourquoi elle élève des araignées, les nourrit de mouches qu'elle attrape en compagnie de Gogol, son « pote » mongolien, à l'hôpital où elle a fini par échouer... Elle raconte comment, un jour, sa mère a commencé à vieillir à toute allure pendant que sa tante rajeunissait. Elle raconte comment la première se retrouve finalement dans la tombe où devrait reposer la seconde... Comment son chien Titus, qu'on lui a enlevé, avait compris bien des choses, tout chien qu'il est... Elle nous confie le secret du contenu de cette poupée dont elle ne s'est jamais séparée... L'histoire de Miquette n'est-elle que la fabulation d'une petite fille traumatisée, ou a-t-elle pénétré dans un territoire où la magie vaudou se moque bien de la psychanalyse ?

Lien Epub pour achat

Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout Gudule, quand j'ai eu cette offre ebook chez Bragelonne : je me suis dit que cela serait intéressant de tester.

C'est ce titre qui m'a le plus attirée. L'univers de l'auteur est assez sombre, elle développe un imaginaire assez spécial. Ici on parle de dégradation des corps sans aucune pudeur, de sorcellerie et d'amour. C'est une fable autour d'une petite fille qui aurait subi un traumatisme. Autour d'elle, un corps médical qui essaie de la faire sortir de son mutisme.

Ce conte vaudou déjanté tient totalement la route. Je me suis laissée portée, j'ai appréciée cet univers et je lirai les autres histoires de l'auteur avec beaucoup de curiosité en tout cas.

Posté par SoKitty à 15:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juin 2013

LC "17 lunes" de Kami Garcia et Margaret Stohl

roman-17-lunes

LC "17 lunes" de Kami Garcia et Margaret Stohl

Synopsis :

Certains secrets changent la vie... D'autres y mettent fin.

Ethan Wate pensait à Gatlin, la petite ville du Sud qu'il a toujours considérée comme sa maison, comme un endroit où rien ne pouvait jamais changer. Puis, il a rencontré une nouvelle arrivante mystérieuse, Lena Duchannes qui a révélé un monde secret caché en plein jour depuis des lustres. Un Gatlin qui abritait des secrets anciens sous ses chênes couverts de mousse et ses trottoirs craquelés. Un Gatlin où une malédiction a marqué la famille de Lena avec des êtres surnaturels puissants pour des générations. Et maintenant qu'Ethan a ouvert les yeux sur la facette sombre de Gatlin, il n'y a pas de marche arrière possible.

Mon avis :

J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga, aussi quand j'ai vu que mysweetlies organisait une lecture commune pour le second tome, je n'ai pas hésitée à sauter sur l'occasion. J'ai été ravie de retrouver Gatlin et ses personnages comme si je les avais quittés il y a quelques semaines à peine.

Lena n'est pas très présente dans ce tome et Ethan va suivre ses traces tout au long du roman. De nouveaux personnages font leur apparition et redonnent un peu d'impulsion au récit. Ethan est submergé par des visions, il met tout son coeur et son énergie à retrouver Lena qui devient insaisissable. Est-ce  parce qu'elle est sous l'emprise du jeune homme qui l'accompagne ? Où A t-elle du mal à faire le deuil de son oncle ? Le refrain de la chanson des 17 lunes retentit mais cette fois ci, il n'y aura pas de compte à rebours. L'appel peut avoir lieu à tout moment...

J'avais peur de retrouver dans ce tome un schéma qui se répète, mais je n'ai pas été déçue. L'auteur a su se montrer originale, distillant quelques révélations et faisant jaillir de surprenants rebondissements. Je me suis laissée fondre comme par magie. Je trouve l'écriture de l'auteur limpide et poétique et elle a su me transporter entre deux mondes. J'ai aimé la bienveillance diffuse de certains personnages guidant Ethan dans sa quête. Le choix de Lena m'est apparu comme une évidence et j'ai trouvé cette fin juste et intéressante. Elle laisse à mon avis pas mal de portes ouvertes pour la suite et je m'en réjouis.

Je suis sous le charme vraiment, je me demande bien ce que l'auteur me réserve comme surprises et comme émotions et je préfère attendre un peu pour lire la suite.

Cette lecture fait partie d'une LC organisée par mysweetlies de Livraddict. Merci pour l'organisation de celle ci.

Participants:

mysweetlies ; Stellabloggeuse ; Alison Mossharty ; celine914 ; Salsera15 ; Quaidesamoureux ; bea285 ; Kalea ; Smiley-Vanille ; L.J.Duhrel ; (mademoiselleaime)

Posté par SoKitty à 20:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,