Images

 

"Image(s)" de Mélanie De Coster

Mélanie De Coster : Un récit grinçant

 

Image(s)

Image(s) est un roman de suspense, un thriller young adult.
4ème de couverture : Conseil n°1 : Ne jamais suivre un inconnu dans les bois
Conseil n°2 : Se méfier de ceux qui cachent leurs secrets derrière trop de galanterie
Conseil n°3 : Ne pas allumer de feu que l'on n'est pas capable d'éteindre
Conseil n°4 : Bien se renseigner sur ses éventuels colocataires
Conseil n°5 : Ne pas croire ceux qui gagnent leur vie en racontant des histoires

Si Lara avait suivi ces conseils, la fin de son stage de journaliste se serait peut-être mieux déroulée. Mais comment résister à la perspective d’une interview inédite avec Étienne Noël, le jeune auteur à succès du moment ?

http://decostermelanie.wordpress.com

 

Mon Avis

Lara est une jeune stagiaire dans le journalisme quand elle décide d'interviewer Etienne, un écrivain à succès bien secret. Cette rencontre attractive et sa curiosité pourraient bien la mettre en danger...

Ce roman court ménage et produit bien ses effets. Il y a rapidement quelque chose de trouble, de malsain, d'insaisissable qui accroche notre lecture et nous pousse à aller plus loin.

La personnalité d'Etienne est double, manipulatrice, incroyablement perverse. On ressent en sa présence, un malaise, il nous titille, nous interroge. Lara cherche, veut bien faire et ne tarde pas à être pris au piège d'un mécanisme fou et incontrôlable. On aime l'ambiance étouffante d'un huis clos entre les personnages. L'écriture est habile, maîtrisée, persuasive. On se laisse embarquer par un jeu de dupes qui brouille notre pensée et ne fait qu'enfler au cours du récit.

Lara et Etienne, tour à tour, se scrutent, s'invectivent, se cachent, le déni et la provocation n'étant jamais bien loin. Leur face-à-face est sensuel, captivant mais aussi cruel et désarmant. Ils nous invitent tous deux dans cette morsure tango dont on sait qu'elle devra un jour s'arrêter, se sacrifier. Petit à petit le mystère fait place au sombre, à l'horreur et tout nous échappe jusqu'à cette issue inévitable.

C'est bref, mais terriblement bien mené, la tension s'exprime d'elle-même jusqu'à essorage complet. N'hésitez plus !

Citation

"Tant qu'elle croirait à ses histoires, il était prêt à lui concéder quelque temps le pouvoir de mener le jeu."

 

Melanie de Coster