aldara

 

" Aldara... Un amour de femme" de chez Z4 Éditions

 

Résumé :

Aldara s’était aperçue dès l’enfance que seules les personnes de son sexe l’attiraient, et n’imaginait trouver jouissance qu’auprès du féminin.
Arrivée à l’âge d’être mariée, elle est poussée par les siens à épouser le prétendant qu’ils lui ont choisi.
Aldara hésite sur la conduite à tenir. Partagée entre le goût insatiable qu’elle a pour le corps des filles et l’existence d’épouse qu’on lui propose. Pourtant, il faut choisir ! Suivre le vrai de sa nature ou abdiquer, céder à la pression familiale… Si ce texte relate de façon parfois crue les circonstances et les évènements qui finiront par conduire l’héroïne à suivre son chemin, il met aussi en lumière les mécanismes étranges qui président à notre destinée. Comme si nous n’étions comptable que des itinéraires que nous choisissons d’emprunter, l’essentiel étant déjà ourdi…

 

 

Mon avis :

Aldara est promise à Paul, un prétendant qui lui fait la cour en bonne et due forme. Le seul souci, c'est qu' Aldara n'est pas sensible à ses charmes accordant plus d'intérêt au beau sexe. Le récit nous fait part de son trouble, sa honte et parfois sa culpabilité à se sentir si différente.

On parle de stratégie, de séduction, de jeux amoureux... Il est question de la difficulté de se dévoiler, du paraître et des convenances. Aldara se retrouve seule avec elle-même avec l'éveil de sa sexualité, en proie avec ses inquiétudes et ses doutes. Bouleversements du coeur et du corps intimident et ensorcellent. Les sentiments d'une femme sont mystérieux et insondables.

On se laisse glisser dans cette intrigue qui déborde de tourments et de vertiges. Le style de l'auteur est précieux et raffiné. Il évoque avec pertinence et réalisme les plaisirs féminins dans leurs plus infimes et beaux secrets...

Une histoire sous forme de confession intime où les passions jaillissent, coquines et libertines. Un plaidoyer pour l'homosexualité qui dénonce d'hier à aujourd'hui le droit d'être soi-même en toute liberté.

A découvrir !