hors_d11

"Hors de portée" de Georgia Caldera

Synopsis :

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Jailu

Mon avis :

Je dois reconnaître que j'ai été sceptique quand j'ai appris que l'auteur s'essayait à la romance contemporaine. Mais évidemment, puisque c'est un genre que je lis aussi, il aurait été dommage que je reste sur un à priori. Alors aussitôt mon livre récupéré des Imaginales 2014, je me suis plongée dans cette lecture.

L'héroïne est pulpeuse, loin des canons de beauté actuel et déborde de Sex Appeal, et si elle est passée maîtresse dans l'art de la séduction, en revanche elle fuit toute source d'engagement. Alors, quand elle rencontre Aidan qui a le culot monumental de la coincer dans la comédie d'escort pour une réunion familiale, cela promet des situations musclées et qui prêtent à sourire. Lui, est un homme distant, drogué de travail et accessoirement maniaque. Son comportement possessif et directif m'a mise plus d'une fois hors de moi, mais sa maladresse, ou bien sa fragilité en désarmera plus d'une. Entre eux, c'est l'alchimie des sens mais aussi leurs blessures du passé qui rend leur relation tumultueuse et passionnée. Des personnages tout en contrastes pour lesquels on s'attache. Cette passion romantique avec son lot de mystères et de malentendus a su faire virevolter mon petit coeur, et me pousser toujours un peu plus loin dans mes retranchements. L'écriture, elle si elle est plus simple ici, n'en reste pas moins exaltée et vivante. Georgia a réussie à m'emporter avec cette romance.

J'ai succombé, frémi et aussi un peu souffert à travers ses personnages. Pour moi le défi est relevé, même si je ne suis pas fan de cette fin bien trop conventionnelle à mon goût. Rendez vous est pris désormais, pour un second volet où je suppose on parlera de Sébastien et Louise cette fois ci.............. A suivre !