semaine

"Une semaine avec ma mère" de William Sutcliffe

Synopsis :

Sans crier gare, Gilian, Carol et Helen débarquent chez leurs fils respectifs, trentenaires célibataires, bien trop distants à leur goût. Elles les ont supportés dix-huit ans, ils peuvent bien les héberger une semaine... Leur but : renouer les liens, à tout prix ! Mais qui des mamans-poules ou des fils ingrats fera le plus de découvertes ?

Mon avis :

J'ai adopté cette fois ci pour un roman contemporain, car si vous me suivez, vous connaissez mes genres de prédilection mais aussi que j'aime varier mes lectures. Ce livre me trottait dans la tête alors que je devais faire cette fois ci, un libre choix dans ma PAL, sa couverture bleu turquoise m'avait marquée, je crois.

L'histoire se déroule en Angleterre et d'ailleurs, (l'auteur du livre est lui même anglais) et traite des relations mères enfants et de trouver sa voix. Trois mamans, qui se connaissent depuis la pouponnière de leur progéniture, se demandent pourquoi elles ont perdu contact avec leur enfant et décident sur un coup de tête de débarquer à l'improviste chez eux, pour relier les liens. Évidemment, tout ne sera pas si simple, vous le pensez bien ; leurs petits vivent désormais de leurs propres ailes, n'en déplaisent à leurs mamans. Ils ne voient pas d'un bon oeil cette visite inquisitrice et s'entendent à leur démontrer qu'ils se débrouillent très bien tout seuls. Mais ses mères connaissent peut être mieux qu'eux même leur fils et auront plus d'un tour dans leur sac pour les surprendre...

C'est un livre qui parle de tendresse maternelle avec beaucoup d'humour, un livre dans l'air du temps qui fait du bien. On y parle de conflits familiaux et de la difficulté d'être mère avec beaucoup de justesse et d'émotion. J'ai aimé détester ces mères, dans la première partie du roman, pour ensuite m'attendrir et les faire rentrer dans mon coeur.

C'est une lecture détente et à la fois qui fait réfléchir. J'ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre, le thème n'est pas galvaudé et mérite qu'on s'y intéresse. Une lecture que je vous recommande et qui vous fera passer par un vaste panel d'émotions.