La-Couleur-de-l-ame-des-anges

"La couleur de l'âme des anges" de Sophie Audouin-Mamikonian

Synopsis :

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné.
En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu'il aime alors que, dans l'au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d'une duologie ambitieuse et envoûtante, l'auteur emmène ados et jeunes adultes dans l'au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité.
Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s'entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l'autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé.

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement Livraddict et les éditions Robert Laffont pour ce partenariat. J'avais très envie de lire une histoire sur le thème des anges et lorsque j'ai vu ce titre de Sophie Audouin-Mamikonian, je n'ai pas hésité une seule seconde. La couverture est sublime avec ses volutes de brumes qui entourent ce corps féminin, et ce titre en relief : c'est vraiment très réussi ! J'ai été tout de suite intriguée par cet univers mystérieux et impatiente de le découvrir.

Dès les premières lignes, on rentre dans le vif du sujet et on fait la connaissance du personnage principal du roman : Jérémy Galveaux, un jeune génie de la finance qui se retrouve à contempler son corps décapité. Choqué, il ne comprend pas tout d'abord ce qui lui arrive et pourquoi cela lui arrive à lui. Il va devoir se familiariser dans ce Nouveau Monde qui est le sien, tout en menant une enquête sur son meurtre et aussi veiller sur le monde des vivants. Jérémy va découvrir dans sa nouvelle vie, de la magie et du danger car cet univers créé par l'auteur, est plus complexe que l'on aurait bien pu se l'imaginer.

Il y a tout dans ce roman qui fait palpiter le coeur : du suspens, des duels, de l'amour et du désir. J'ai été chamboulée et malmenée, prise dans un tourbillon de sentiments... J'ai beaucoup aimé les multiples références contemporaines ou passées dans le livre et j'ai trouvé l'imagination de l'auteur remarquable ! L'écriture est fluide et sensuelle. L'histoire est bien rythmée : Sophie Audouin-Mamikonian a su garder un bon équilibre entre la romance et l'action.

Suivre les aventures de Jérémy a été pour moi un véritable bonheur, c'est un personnage très attachant et protecteur. Comment ne pas être émue par cette sensation qu'il a d'avoir passé à côté de sa vie ? Ou ne pas sourire de ses petites galères dues à sa condition d'angelot ? Au fil du roman, on sent que Jérémy a un plus : il ne manque pas de curiosité et de courage, des atouts, qui vous pouvez me croire, vont bien lui servir. Le personnage d'Allison m'a moins plu, obnubilée par la colère, elle se met perpétuellement en danger et cela va donner beaucoup de travail à notre héros. Einstein est un personnage érudit et très intéressant, il a un rôle de soutien pour Jérémy. Quant à Flint et Lili, leur côté vieil ange blasé a un côté agaçant.

La fin de l'histoire a été une surprise pour moi-même si quelques indices ici et là pouvaient mettre la puce à l'oreille. J'ai passé un très bon moment avec cette lecture, dans un univers imaginaire fourni et très bien développé. J'ai beaucoup apprécié que l'auteur nous donne les clefs de son inspiration, dans un épilogue.

Seul petit bémol pour moi : une fin trop Disney, mais là c'est encore une question de goût ! Sinon, une lecture époustouflante, avec un monde des vivants influencé par les disparus.

Je vous recommande cette lecture, laissez-vous emporter et succombez à votre tour !